envoyer un e-mail
  gorges du trient   i-docens   cascade de la pissevache
 
   culture/sport/tourisme - cascade de la pissevache
historique
une énergie au service de l’activité rurale
le tourisme et l’industrie
GALERIES
  Galerie La Cascade de la Pisse...
 
a télécharger
Plan usine de traitement du bois en 1896 (2.41 Mo)
 
 
La Pissevache aujourd’hui
 

C'est grâce à l'intervention des défenseurs de la nature que cette cascade, haute de 116m, laisse paraître un débit convenable et variable en fonction des saisons. Elle a failli passer de vie à trépas par la faute du développement économique de l'après-guerre et la construction des grands barrages et des centrales hydroélectriques.

En 1866, une passerelle fut accrochée audacieusement à mi-hauteur de la chute et invitait les touristes, pour 1 franc suisse de l'époque, à passer sous celle-ci!

A la fin du XIXe siècle, fut construite au sommet de la cascade, là où les eaux se préparent au grand saut, l'une des plus anciennes usines électriques encore en état de fonctionner actuellement.

Au début des années 1950 le volume de la chute diminua sensiblement, une partie de son eau ayant été captée pour produire de l’électricité. Cela se fit d’ailleurs non sans peine, les défenseurs de la Pissevache s’étant opposés énergiquement. Actuellement le débit de cette chute varie au gré des précipitations et elle peut encore se révéler spectaculaire par conditions favorables. De nombreux visiteurs viennent toujours l’admirer du haut de ses 116m.